Cinéma

★ Chroniques cinéma


Documentaires : HUMANITY, un tour du monde solidaire et artistique pour favoriser le développement de l’enfant


Aux quatre coins du monde, les enfants sont touchés par la précarité. Cela peut se traduire dans plusieurs aspects de leurs quotidiens et impacter considérablement leur développement. Pour faire face à ce problème, différentes associations ont vu le jour afin d’accompagner ces enfants et de défendre les droits qu’ils ont. Mômes du Monde se positionne dans cette dynamique en utilisant l’art comme vecteur de solidarité. Pour toucher le plus d’enfants possible, cette association française s’est développée à l’international, notamment par le biais de son tour du monde : HUMANITY.

 

Mômes du Monde : un projet solidaire qui met l’art au centre de ses actions

 

Mômes du Monde est une association qui a vu le jour en 2008, à l’initiative de Laurent Bayot, graphiste de profession. L’objectif est simple : rendre l’art, et ce peu importe sa forme, accessible aux enfants les plus défavorisés. À l’aide de nombreux bénévoles, les premiers ateliers de Mômes du Monde ont pu être mis en place sur le territoire français. Que ce soit à Paris, à Marseille, à Bordeaux ou bien encore à Toulouse, les enfants issus de milieux précaires ont pu s’initier à des disciplines telles que la peinture, la musique ou bien le théâtre. Même si ces arts sont généralement réservés à une certaine partie de la population, Mômes du Monde tend à abolir les frontières qui pourraient encore exister entre les différentes classes sociales.

 

Outre l’aspect divertissant de ces ateliers, on y découvre une véritable nécessité : celle de valoriser l’enfant en utilisant l’art comme support. Pour ceux qui se sont penchés un peu plus en détail sur le sujet, il a pu être constaté que l’art est un outil essentiel pour le développement de l’enfant. Par exemple, c’est par ce biais qu’il sera amené à développer son expression et son sens créatif. On constate notamment que les enfants ayant grandi avec une certaine sensibilité pour l’art ont plus de facilités à s’exprimer par la suite, leur permettant d’en bénéficier tout au long de leur vie d’adulte. Ce genre de projet culturel favorise également le mélange des cultures puisque toutes les différences seront mises de côté et que seul l’art exercé aura son importance.

Après avoir accompagné les enfants présents dans différentes villes de France, le projet s’est étendu à d’autres zones du monde, faisant fi de toutes les frontières. Les bénévoles de Mômes du Monde sont régulièrement amenés à effectuer des voyages humanitaires, en particulier dans les pays les plus défavorisés, afin que chaque enfant puisse profiter d’ateliers à la fois artistiques et éducatifs. Ces voyages, qui s’apparentent à un véritable tour du monde, se retrouvent sous un seul et même nom : le projet HUMANITY.

 

 

Mômes du Monde étend son action au Brésil

 

Lorsqu’il a été question d’élargir les actions de l’association au reste du monde, il a bien fallu choisir un premier pays dans lequel se rendre. Ce fut le Brésil qui marqua officiellement le démarrage du projet HUMANITY. En 2016, toute l’équipe s’est envolée pour la région du Nordeste. Sur place, elle a pu faire la rencontre des enfants et de leurs éducateurs, notamment par le biais de l’organisme Educandario Eunice Weaver. Pour les aider dans leur quotidien, les bénévoles avaient pris dans leurs valises une centaine de kilos de matériel scolaire afin que les enfants puissent continuer leur apprentissage dans les meilleures conditions possible, grâce à l'association partenaire Mille Coeurs d'enfants. Ce matériel a également été un support intéressant pour la réalisation des différents ateliers artistiques que Mômes du Monde a mis en place là-bas. Pour en savoir plus sur l’action que l’association a menée au Brésil, il est notamment possible de retrouver un documentaire de 26 minutes réalisé par Tara Dreyfous retraçant ce voyage enrichissant, ou encore un portrait, le petit pêcheur de Canoa Quebrada, réalisé par Yoann Martineau.

 

 

Humanity : le projet s’invite au Cambodge

 

Après avoir mis les pieds sur le sol sud-Américain, l’équipe de Mômes du Monde est partie à la découverte de l’Asie, et plus précisément du Cambodge. Au courant de l’hiver 2017, les bénévoles se sont rendus là-bas et ont sillonné les routes pour se rendre dans huit villes différentes. À cette occasion, ils ont pu proposer des ateliers créatifs aux enfants du pays qu’ils ont été amenés à rencontrer. Différentes disciplines ont été proposées comme, par exemple, de la peinture, de la réalisation de fresques, des origamis, des mandalas et bien d’autres. Tous ces ateliers ont été rendus possible grâce à différents partenariats associatifs comme, par exemple, avec des organismes tels que Les Enfants du Sourire Khmer, Kep Children ou bien encore Les Enfants de Klang Leu. Outre les ateliers en eux-mêmes, les bénévoles de Mômes du Monde ont pu en apprendre plus sur la réalité que subissent ces enfants issus d’un milieu précaire. Outre l’aspect artistique, ce voyage a pris une véritable dimension sociale qui reste incontournable aux activités de l’association. Afin que chacun puisse prendre conscience de la vraie vie de ces enfants cambodgiens, l’association a mis au point un documentaire qui met en lumière des témoignages poignants ainsi que des prises de vues inédites réalisées par Charly Carduner (Visual Light). Tout le monde peut alors en savoir un peu plus sur la vie de ses enfants, mais également sur le rapport qu’ils entretiennent avec l’art.

La sortie de ce nouveau documentaire de la série Humanity, est prévue pour la fin de l'année 2019.

 

 

La Guinée : une prochaine destination pour Mômes du Monde

 

Pour continuer ce tour du monde et faire profiter des pouvoirs de l’art à tous les enfants, l' équipe de Mômes du Monde s’envolera prochainement pour l’Afrique. Le départ pour Conakry est prévu pour septembre 2019 et le voyage durera un mois et demi. À cette occasion, les bénévoles seront invités à intervenir sur l’île de Room qui abrite une centaine d’enfants vivant dans des conditions précaires. À l’aide de la population locale ainsi que l’école de l’île, différents projets culturels seront mis en place. Parmi les projets qui ont été évoqués pour ce voyage, on retrouve de la peinture à thème sur des pirogues, la création d’une bibliothèque, la plantation d’arbres ou bien encore l’organisation d’un tournoi de football. Bien entendu, il ne s’agit là que de quelques exemples parmi tant d’autres puisqu’une vingtaine d’ateliers ont d’ores et déjà été pensés.

À l’occasion de ce nouveau voyage, faisant partie intégrante du projet Humanity, un nouveau documentaire sera réalisé pour sensibiliser toujours plus le public à la cause que défend Mômes du Monde.

 

Association Momes du monde

Site web de l'association : www.momesdumonde.com
Soutenir le Tour du Monde Humanity et les actions de l'association : faire un don
Site web de Laurent Bayot : www.laurentbayot.com

 

Vidéos liées à l'article  :





Nous suivre sur les réseaux sociaux


SOUTENEZ TOULOUSE BOUGE !



Offrez-nous un café (soit 1 €) !


Faire un don ☕

Nouveau ! Carte des évènements